Concours épistolaires

Une lettre est souvent liée à l’absence. Elle est la trace qui comble le manque. Et que dit-on dans une correspondance qui ne saurait se dire ailleurs? C’est ce que nous souhaitons découvrir avec les concours épistolaires. La lettre dévoile une part de l’intime ; elle dit les bonheurs, les souffrances mais aussi les petits riens.

A travers ces missives, n’est-ce pas un peu de lui-même que le lecteur cherche à retrouver? Et du coup, toutes ces lettres publiées forment une sorte de réseau et créent du lien: amoureux, amical, social.